Design végétal

Le design végétal

Les peintres, artistes et auteurs français le soulignent et l’écrivent depuis des siècles, la perfection réside dans la nature. Depuis quelques années déjà, le paysagiste Jardins de Babylone a fait le choix de révéler le design de la nature pour le mettre au service de l’homme. Le design végétal, c’est donc l’art de choisir, d’associer et d’édifier des œuvres nouvelles, main dans la main avec la nature.

La nature agit, l'homme fait : la devise du design végétal

Il y a plus de deux siècles, le philosophe Kant tentait de prouver à tous la surpuissance de la nature. Une domination qui ne peut que nous forcer à la prendre comme exemple.

Le design végétal, c’est tout cela à la fois : la puissance et la beauté de la nature, inspectées et respectées, pour créer des œuvres végétales fortes et puissantes. Le design végétal consiste alors à lier intelligemment les fruits de la nature avec notre modernité.

Les possibilités du design végétal sont immenses. La nature nous offre toutes les formes, toutes les dimensions, toutes les couleurs et tous les aspects. Aux artistes de les faire ressortir dans nos intérieurs et sur les façades trop ternes de nos constructions. Un lustre entièrement fait de végétaux, une sculpture conçue seulement de tiges de bambou, des objets du quotidien végétalisés, des jardins suspendus… Les possibilités du design végétal sont infinies.

Les objets végétalisés

Jardins de Babylone et le Design végétal

Le designer végétal Amaury Gallon est un fervent défenseur de la nature et de la biodiversité. Convaincu que c’est à l’homme qu’il revient de la préserver, le paysagiste parisien choisit de ne travailler qu’avec des formes déjà présentes dans la nature ; formes organiques, cellules, branches, ramures… Parce que le design végétal ne doit jamais être vu comme une folie, un art superflu, mais bien comme une démarche à la croisée de plusieurs mondes.

Le design végétal peut alors revêtir tous les aspects et donner naissance à tous les projets. Un tableau végétal imposant au sein d’une exposition, mêlant plantes et peinture ou encore une scénographie végétale complète pour créer une ambiance sauvage et luxuriante… Tous les membres de l’équipe de Jardins de Babylone, portés par le talent et l’audace d’Amaury Gallon, savent qu’ils ne doivent reculer devant rien. La nature mérite d’être mise à l’honneur, elle qui a tant à nous offrir.

Créations végétales, plantes stabilisées, installation exotiques dépaysantes… Le design végétal est à l’image des convictions qui le portent : naturel, simple, beau et efficace.

Le design végétal by Jardins de Babylone en images

Jardins de Babylone aux côtés de l’artiste Sun Young Min

A l’été 2016, lors de l’évènement « Jardin en Ville », le Bon Marché Rive Gauche a proposé à l’entreprise Jardins de Babylone et à l’artiste peintre Sun Young Min de créer ensemble une œuvre unique. L’idée d’un tableau hors du commun, mêlant peinture, mousses et lichens stabilisés, est née. Une fresque picturale surréaliste sur le thème de l’art contemporain prouvant au public que le pictural et le végétal gagnent toujours à cohabiter.

La fleur d’Iris, puissante et féminine, fut mise à l’honneur et utilisée comme un miroir de nos émotions et de nos sentiments. Mêlant peinture et végétaux, l’installation offre une large palette de couleurs et de textures, dans un élan à la fois dynamique et sensuel. Tel un jardin poétique, ou une œuvre d’art sur laquelle la nature aurait repris ses droits, la collaboration des deux hommes a été une réelle réussite.

Les dégradés de vert et les nombreuses textures du lichen et des mousses stabilisés offrent un relief et un toucher soyeux. Formes, couleurs, matières, tout a été agencé, sans croquis ni esquisse, pour signifier la fluidité et la spontanéité de la création artistique, à l’image de celle de la nature.

L’arbre de vie, du bambou au boaboab

Lors de la 10ème édition de « Jardins Jardin », aux Tuileries de Paris, le paysagiste et designer végétal Amaury Gallon exposait son arbre de vie, pièce de design végétal unique.

Placé au sein d’un jardin exotique d’une superficie de 50 m², ce baobab fait entièrement de bambous coupés, participait à la mise en place d’une atmosphère nous invitant à la détente et à la rêverie. Autoportant et entièrement démontable, l’arbre de vie de Jardins de Babylone associe la force de deux géants de la nature : la solidité du bambou et la majesté du baobab.

L’arbre sacralisé en Afrique, lourd de sens et d’histoire, mesurait ici 2,90 mètres de hauteur et rassemblait près de 4400 sections de bambous, allant de 10cm à 45cm de longueur.

arbre de vie la nuit

Havre de paix, création décalée géographiquement comme significativement au cœur de nos villes, les tiges de bambou accueillaient chacune des fleurs, mousses ou pétales. Enfin, phyllo stachys, fougères, bananiers, dicksonias et mousses créaient autour de l’installation une ambiance sauvage et anarchique.

En 2014, Jardins de Babylone a reçu le premier prix du A’Design Award pour cette œuvre originale. L’œuvre est aujourd’hui visible dans le showroom du paysagiste, La Galerie Verte.

Un paravent végétal pour Corsairfly

paravent végétal corsairfly

La compagnie Corsairfly a commandé pour son salon nommé « Grand large » un paravent végétal à la société Jardins de Babylone. Il est alors disposé au sein même de leur nouveau salon d’accueil VIP à l’aéroport parisien d’Orly.

D’une surface de près de 280m², le salon « Grand Large » devait être réorganisé réparti en différents espaces privatifs. Ceux-ci devaient être à l’image de la compagnie, chics, intimistes et modernes à la fois. Le design végétal était donc la solution idéale pour redessiner cet espace.

Canapés confortables, fauteuils design, Jardins de Babylone a surtout choisi de miser sur des couleurs légères et sur un bar central, isolé phoniquement et visuellement par un paravent végétal ouvert. Conçu en plusieurs étapes, grâce à différents prototypes, la forme du panneau a été longuement pensée et travaillée pour faciliter le système d’irrigation des plantes.

Quatre pompes, réglées via un système de minuterie permettent d’entretenir les 20m2 de ce paravent nouvelle génération. Une structure en tôle d’aluminium peinte en blanc et découpée au laser accueille ainsi 12 variétés de plantes au total, dont la fougère « nid d’oiseau », le pothos, l’helxine ou encore la mikania scandens.

Le design végétal peut tout penser et tout créer.

paravent végétal corsairfly mur végétal aéroport Orly